Comment lutter contre la peau qui devient flasque ?
Actualités 17/12/2019
Facebook Linkedin

Comment lutter contre la peau qui devient flasque ?


Le relâchement et la perte d’élasticité de la peau sont liés à l’âge, au déclin hormonal et à l’accumulation de l’exposition solaire.

Si on peut stimuler la production de collagène à tout âge, il est beaucoup plus difficile de lutter contre le relâchement cutané.
Notre stock de fibres élastiques se réduit progressivement en vieillissant, entraînant une réduction de la microcirculation sanguine, de la production de sébum et de l’hydratation.

L’exposition solaire dégrade fortement ces fibres élastiques en augmentant l’oxydation … surtout les coups de soleil.


Comment lutter contre le relâchement de la peau ?

Il n’y a pas de technique miraculeuse. Mais vaut mieux s’y prendre le plus tôt possible, en limitant :
  • les expositions solaires et les UV
  • la glycation (excès de sucres rapides et d’aliments trop cuits)
  • les toxiques : médicament, alcool, tabac, …
  • la pollution atmosphérique

 En favorisant :

-    Les nutriments essentiels : vitamine C, vitamine A, silicium, acides aminés essentiels, magnésium, … qui sont pour la plupart des antioxydants. Ils limitent aussi les fameuses taches brunes « de vieillesse ».

-   Une alimentation anti-glycation : saine, équilibrée et naturelle.  Evitez les sucres, les aliments trop dorés et privilégiez la cuisson douce. 

-   Des compléments alimentaires anti-glycation qui contiennent carnosine, benfotiamine, aminoguanidine ou pyridoxamine qui partagent la particularité de s’opposer à la glycation.

-    Les omégas 3 qui agiront plutôt sur l’hydratation et l’anti-inflammation.

-    La préservation de son terrain hormonal malgré l’âge. En particulier, les niveaux de testostérone, oestrogènes, progestérones, DHEA et hormones thyroïdiennes.

-    Les techniques de stimulation, comme les lumières LED, les massages, brossages du corps, les micro-injections de mélanges nutritifs (mésolift et microneedling), la lumière pulsée et les lasers non ablatifs. Néanmoins, tous ces soins vont surtout produire du collagène et peu d’élastine.

-    Les crèmes et huiles adaptées pour nourrir et hydrater et ...

-   Une activité physique régulière qui va - favoriser la production d’hormones de croissance, la circulation sanguine, l’oxygénation des tissus - améliorer le terrain hormonal et stimuler les défenses immunitaires.

Les FENTES sollicitent les quadriceps à l’avant des cuisses et les ischio-jambiers à l’arrière des cuisses.  Un exercice technique et difficile au départ (nous portons notre propre poids) mais quelle récompense, le jour où elles deviennent faciles et fluides ! Les muscles ainsi stimulés et tonifiés, nous retrouverons des genoux en pleine santé et une peau plus lisse.
​​​​​​​

Muriel Deruette, coach sportif pour la femme

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et recueillir des statistiques sur les utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez cet usage de cookies